Que mangent les bovins ?

Les bovins se nourrissent essentiellement de végétaux. Chaque animal doit manger une quantité suffisante d'aliments afin de couvrir ses besoins. Elle varie selon l'espèce animale, le type de production principale (viande, lait), la saison, la région d' élevage. Le fourrage reste la ration principale pour cette alimentation des bovins.

Il existe plusieurs types de fourrage

  • Les fourrages verts, ceux directement pâturés par les animaux dans les prairies durant la saison estivale (colza, luzerne, herbe).
  • Le fourrage sec comme le foin, l'herbe est fauchée puis séchée avant sa récolte.
  • Le fourrage stocké (maïs, herbe, sorgho ou pulpe de betterave).
  • Les fourrages plus ou moins secs, ils sont conservés à l'abri de l'air dans un film plastique. C'est un produit intermédiaire entre le foin et l'ensilage. 

L'herbe tient une place importante dans l'alimentation des bovins, plus de 60%. Les fourrages ne couvrent pas tous les besoins. L'éleveur va alors compléter la ration avec des aliments concentrés d'origine végétale ou minérale. Des compléments minéraux peuvent être apportés à l'animal. Ils sont mis à sa disposition en libre service sous la forme d'un bloc de sel.

L'interdiction des farines animales

Depuis 1990, en France, les farines animales sont interdites dans l'alimentation des bovins. De plus l'ajout d'addictifs anabolisants ou antibiotiques dans les aliments destinés aux bovins est également interdit. Pour les bovins à race viande, les animaux sont engraissés jusqu'à l'âge de trois ans. L'alimentation repose essentiellement sur le fourrage, des céréales, des tourteaux, de l'herbe fraîche. Quant à l'alimentation des vaches laitières ou allaitantes, l'herbe, le fourrage, les céréales et les végétaux riches en protéines sont privilégiés. Les ruminants ont besoin d'une nourriture saine, équilibrée pour rester en bonne santé et fournir une viande, du lait de qualité. La France est une terre d'élevage, le climat, l'herbage ont constitué des conditions parfaites au bon développement des bovins.