Fiscalité : Barclays – Donald Trump va perdre 1 milliard de $ en 2018 !

Barclays Bank a déclaré que les modifications fiscales américaines par rapport au statut de Donald Trump vont réduire ses bénéfices d’environ 1 milliard de dollars sur la seule année 2018. La banque a déclaré que le projet de loi, qui a été signé la semaine dernière, rendrait plus difficile la déduction des pertes antérieures des factures d’impôt futures et donc l’optimisation fiscale.. Barclays Bank a déclaré que ce changement avait réduit la valeur de ses « actifs d’impôts différés » et entraînerait une charge exceptionnelle d’environ 1 milliard de $ après impôts.

En dépit de l’impact à court terme, la banque a indiqué qu’elle s’attendait à ce que les changements fiscaux, en vertu desquels le taux d’imposition des sociétés américaines sera réduit de 35% à 21% à partir du 1er Janvier, pour « impact positif » de ses bénéfices futurs.

Shell s’est également félicitée des changements fiscaux, mais a déclaré que ses bénéfices seraient de 2 à 2,5 milliards de dollars US cette année, compte tenu de l’impact sur les actifs d’impôts différés. Shell s’attend à ce que l’impact économique potentiel de la loi américaine sur la réforme fiscale récemment promulguée soit favorable à Shell et à ses activités aux États-Unis, principalement en raison de la réduction future du taux d’imposition des sociétés aux États-Unis « , a déclaré la société.

Les entreprises du monde entier seront obligées de prendre des mesures similaires. Aux États-Unis, Bank of America, Citigroup, AIG et les fournisseurs de prêts hypothécaires Fannie Mae et Freddie Mac devraient subir des dépréciations de près de 50 milliards de dollars. Selon l’UBS, la Suisse s’attend à une perte de 3 milliards de francs suisses et le Credit Suisse s’attend à ce que les modifications fiscales réduisent ses bénéfices de 2,3 milliards de francs suisses.

M. Trump a déclaré que la plus grande refonte du système fiscal américain depuis les années 1980 serait à priori « fantastique pour l’économie américaine ». Les entreprises se déchaînent littéralement sur ce sujet, je pense même au-delà de mes attentes, bien au-delà de mes attentes « , a-t-il dit…

Mais les opposants ont déclaré que ces changements sont un cadeau pour les riches, car il semblerait d’après une étude du Financial Times qu’il épargnerait jusqu’ à 15 millions de dollars par an. La semaine dernière, le président américain a quand même insisté sur le fait qu’une famille type de quatre personnes en bénéficierait et en disant que « les chiffres parleront d’eux même », ajoutant aussi que le projet de loi n’était pas « bon » pour lui personnellement…