Créateurs de mode : Etiquettez vos créations !

La notoriété vient d'un style, d'une patte, d'une griffe. On reconnaît tel créateur à certains signes particuliers qui ont fait sa renommée. En tant que créateur de mode, vous souhaitez être reconnu pour votre talent. Mettez toutes les chances de votre côté en apposant sur vos créations une étiquette qui colle à votre style. 

AU delà d'un bout de tissu : Une signature !

Ce n'est pas très grand. Pourtant, certaines étiquettes deviennent des signatures pour un artiste, pour une collection. On les reconnait, on les recherche. Les étiquettes ne sont pas à sous-estimer dans la finalisation d'un vêtement ou d'un objet de mode, tel qu'un chapeau, une cravate, des sous-vêtements. Aussi pour bien les choisir, petite revue des différents modèles : Les étiquettes tissées sont souvent utilisées pour les vêtements de luxe, parce qu'elles sont fabriquées à l'aide de véritables machines à tisser et relèvent d'un plus grand savoir-faire. Les étiquettes ainsi nommées revendiquent une certaine notoriété. Les étiquettes imprimées permettent, quant à elles plus de fantaisie, tant au niveau du choix du textile que des coloris. Elles servent souvent à indiquer aux clients comment nettoyer et prendre soin des accessoires ou des vêtements dans les meilleures conditions. 

Étiquettes en carton, thermocollantes ou à coudre…

Leurs noms parlent d'eux-mêmes; pourtant, les premières sont plus en vogue que les autres et sont prisées par les jeunes marques de prêt à porter. Leur format et leur forme d'attache (cordelette, épingle… ) sont reconnaissables de loin et elles contiennent des informations relatives à la marque comme une histoire ou un logo spécifique. Les thermocollantes et à coudre sont plus faciles d'utilisation pour les personnes lambda qui les choisissent pour reconnaître les vêtements de leurs enfants à l'école, par exemple, mais elles peuvent être utilisées par de jeunes créateurs, pour qui elles ne représenteront pas un budget conséquent. Quel que soit leur choix, le fait de mettre une étiquette et d'y faire poser son nom devient une marque de fabrique en soi, un estampillage. Le début de la reconnaissance. Dans tous les sens du terme.