Comment fonctionnent les e-cigarettes ?

L'utilisation de la cigarette électronique qui a fait son apparition il y a quelques années ne cesse de croitre. Son effet bénéfique sur la santé, car elle permet d'arrêter ou tout du moins de diminuer la consommation de cigarettes, son coût et son fonctionnement en font une alliée indispensable à l'arrêt de la cigarette. Son principe est tout simple : permettre de remplacer la sensation recherchée par les fumeurs et le besoin de nicotine tout en n'ayant pas à réellement fumer des produits toxiques. Si la nicotine est présente dans la plupart des cas, c'est de la vapeur d'eau qui est aspirée.
Voici en détail les composants d'une cigarette électronique :

La batterie

Pour fonctionne, une e-cigarette a tout d'abord besoin d'une batterie. Celle-ci peut être intégrée ou sous forme d'accumulateur amovible. A l'instar des smartphones, il est important de bien veiller à ce que la batterie puisse vous permettre de vapoter toute une journée.

Le clearomiseur

Partie maitresse, le clearomiseur comprend à la fois le réservoir du liquide et la résistance permettant de le chauffer. Se fixant sur le dessus de la cigarette électronique, il est prolongé par le Drip Tip, l'embout servant à aspirer la vapeur d'eau générée. Il existe divers qualités et contenances : le clearomiseur peut être en plastique ou en verre et contenir entre 2 et 5 ml de produit.

La résistance

Faisant entièrement partie du clearomiseur, la résistance est composée d'un fil en Kanthal et d'une mèche qui trempe dans le e-liquide. Cette partie de la cigarette est mis à rude épreuve, il convient alors de le changer régulièrement. Les fabricants conseillent un remplacement tous les 50 ml de liquide consommé.

Le e-liquide

Enfin, le e-liquide est la partie consommable de la cigarette électronique. Composé d'un mélange de divers produits tels que le propylène glycol, l'eau, l'alcool et des arômes, il contient également de la nicotine. Il existe des milliers de goûts différente sur le marché.